Sécurité en cas d'incendie

Du fait de la demande de plus en plus forte en matière d'efficacité énergétique des bâtiments et installations, le rôle de l'isolation est devenu prépondérant. Des couches épaisses d'isolation peuvent augmenter de manière significative la charge incendiaire d'un bâtiment; le choix du matériau d'isolation a donc un impact important sur la résistance au feu de l'ensemble du bâtiment.

La laine de roche PAROC est non combustible

  • Les produits en laine de roche PAROC sont élaborés à partir de roche naturelle (96–98 %) et d'une quantité minime de liant organique (~2–4 %), ajouté lors du processus de production. Les matières premières utilisées dans l'élaboration d'un matériau sont en général une bonne indication de ses propriétés de résistance aux flammes. Du fait de sa matière première non organique, la laine de roche ne brûle pas.
  • La laine de roche PAROC est la combinaison unique d'excellentes propriétés d'isolation thermique et phonique avec un matériau non combustible. Elle est utilisée dans des conditions qui imposent des exigences extrêmement sévères et variées en termes d'isolation, comme par exemple dans la construction de navires ou de centrales nucléaires.

La laine de roche PAROC est certifiée Euroclass A1 - la certification la plus élevée

L'embrasement instantané correspond à la mise à feu spontanée des fumées et gaz chauds, susceptible d'entraîner la propagation incontrôlable d'un incendie. En cas d'embrasement instantané, le taux de mortalité peut augmenter jusqu'à 300 % - un petit incendie tournant alors au véritable désastre.

La réaction d'un matériau soumis à un incendie est définie par les classifications Euroclass A1 à F. La classification repose sur la tendance d'un matériau à éviter ou favoriser l'embrasement instantané. Les matériaux et produits non combustibles (classifications A1 et A2) n'entraînent pas d'embrasement instantané. Les produits en laine de roche PAROC sans revêtement reçoivent la classification Euroclass A1. Les produits avec un revêtement en aluminium ou en tissu de fibre de verre reçoivent la classification Euroclass A2- s1, d0 (EN ISO 13501-1), qui signifie qu'ils ne contribuent pas aux incendies. Les panneaux-sandwich PAROC reçoivent également la classification Euroclass A2-s1, d0.

Image: De la laine de roche avant et après un incendie atteignant une température de 750°C (EN ISO 1182)
Before and after fire 

Par exemple, dans les doublages acoustiques et les applications pour lesquelles les produits sont laissés libres à la vue, il est nécessaire de répondre aux exigences en termes d'inflammabilité, de propagation des flammes et d'émission de fumées. Les produits PAROC répondent aux exigences les plus strictes en matière de critères de surface, ce qui leur permet d'être utilisés dans toutes les parties d'un bâtiment, y compris les halls et les locaux techniques.

 

La laine de roche PAROC conserve ses propriétés, même à 1000⁰C

La résistance aux flammes montre de quelle façon un matériau résiste à la propagation, d'une pièce à l'autre, d'un feu s'étant entièrement développé après un embrasement instantané.

La laine de roche PAROC dispose d'une température de fusion extrêmement élevée d'environ 1000 ⁰C, qui offre une plus longue protection des constructions. Ce point de fusion élevé fait de la laine de roche PAROC un matériau idéal pour une utilisation dans les applications de sécurité incendie. Par exemple:

  • Une structure en acier fortement chargée perdra sa marge de sécurité classique à des températures avoisinant 550°C, quelle que soit la qualité de l'acier. Avec une protection PAROC, elle pourra cependant résister au feu pendant une période pouvant aller jusqu'à quatre heures.
  • Un mur coupe-feu en panneaux PAROC permet de sauver des vies, et de protéger le bâtiment et la zone environnante en cas d'incendie. Les structures en panneaux PAROC répondent aux exigences de résistance aux flammes jusqu'à quatre heures pour les murs et jusqu'à une heure pour les plafonds.
  • Les cloisons sont conçues pour restreindre la pénétration du feu d'une zone à l'autre. La résistance aux flammes des cloisons peut être considérablement améliorée en utilisant des panneaux de laine de roche PAROC dans leur structure.
  • Afin d'empêcher la propagation du feu entre les cloisons, les installations telles que les conduits et tuyauteries doivent avoir reçu la même classification incendie que les cloisons. L'isolation doit être assez bonne pour empêcher la transmission de la chaleur entre les côtés chaud et froid. L'isolation de l'installation et des entrées de tuyaux peut être réalisée en laine de roche non combustible.